Le Conseil provincial s’est réuni par vidéoconférence ce vendredi. Afin de continuer à soutenir la culture et les organisateurs d'événements culturels, la députée provinciale Geneviève Lazaron confirme le maintien des subsides octroyés aux organisateurs qui en ont fait la demande dans le cadre des événements culturels qui ont dû être annulés suite à la crise sanitaire.

Le premier règlement régi les demandes des professionnels du spectacle ayant subi une perte de revenus durant la crise COVID-19. Pour rappel, cette aide est plafonnée à 1.000 € par demandeur. Le second règlement porte sur le financement des acteurs médico-sociaux ayant dû faire face à des dépenses exceptionnelles durant la crise. Cette mesure vise notamment les achats de masques, sur-blousses et solutions alcooliques par le secteur. Cette aide est plafonnée à 2.500 € par association

Le conseil provincial a également pris connaissance des décisions prises par le collège provincial dans le cadre de la mise en œuvre du Plan H. Il prévoit entre autres le soutien au monde culturel et aux organisateurs d'événements culturels par le maintien des subsides octroyés aux organisateurs qui en ont fait la demande dans le cadre des événements qui ont dû être annulés suite à la pandémie. C’est ainsi que plusieurs ASBL telles que Folknam, Bear Rock, Verdur Rock et Saint Louis Rock Festival ont bénéficié du subside provincial destiné à couvrir en partie les frais de fonctionnement qu’elles ont été amenées à engager.

Enfin, la province estime que, puisque le KIKK Festival est devenu au fil des années un acteur incontournable du secteur digital et de la création culturelle en Région Wallonne et bien sûr à Namur, c'est il est indiqué d'offrir un soutien actif à cette association namuroise qui participe au rayonnement de notre territoire. Pour ce faire, une convention entre les deux entités a été adoptée par le Conseil ce vendredi matin.

Celle-ci repose sur un intérêt commun : l’émergence en Province de Namur d’une attractivité culturelle et numérique destinée à placer le territoire namurois dans le top du développement digital. La Province de Namur convient avec le festival d’une mise à disposition des salles du Delta ainsi que d’une subvention de 7.000,00 €. L’ensemble du soutien provincial avoisine les 25.000,00€.