La Province de Namur a validé l'allocation de 5,5 millions d'euros pour les zones de secours en 2020, a-t-elle annoncé vendredi, à l'issue du conseil provincial. Ce montant s'inscrit dans le transfert du financement des zones de secours des communes aux provinces, comme exigé par la Région wallonne. En outre, il est demandé aux provinces de prendre en charge la totalité des contributions communales d'ici la fin de la législature.

Les montants alloués pour cette prise en charge ont été communiqués aux autorités provinciales dans une circulaire wallonne le 9 juillet. Le montant exact en 2020 pour la Province de Namur est de 5.464.893 euros. Il devra ensuite passer à 9.930.495 euros en 2021, 14.168.014 euros en 2022, 18.828.768 euros en 2023 et 22.710.279 euros en 2024.

"Malgré l'annonce tardive du gouvernement wallon, nous avons donc pu réunir le montant nécessaire pour 2020 lors du deuxième tableau des modifications budgétaires", ont souligné les autorités provinciales namuroises.

Pour assurer le financement des zones de secours dans les années à venir, la Province de Namur a également entamé une profonde réforme en septembre dernier. Celle-ci mènera à la disparition de multiples activités et aides dès 2021.