La statue du roi Léopold 1er a été déplacée d'un quart de tour jeudi en début d'après-midi à Namur. Sa nouvelle orientation, face au pont de Louvain, doit lui offrir une meilleure visibilité. La statue a été sculptée par l'Anversois Guillaume Geefs. Réalisée en marbre blanc et mesurant trois mètres de haut, elle avait coûté 14.000 francs à la Ville de Namur en 1869. Depuis lors, elle était installée face au parking Léopold.

Effectuée par la Défense à l'aide d'une grue, sa rotation a duré une vingtaine de minutes et a mobilisé environ dix militaires. Afin de conserver une trace de sa position historique, son socle et ses inscriptions ont été maintenus dans leur position initiale.

L'opération s'inscrit dans le cadre du chantier de la gare des bus, qui vise notamment à faire de la place Léopold un espace public accessible et verdurisé, avec des bancs et un cheminement destiné à la mobilité douce.

A l'avenir, l'ouvrage sera restauré en vue de lui donner une seconde jeunesse. Il s'agira notamment d'ôter la patine, les mousses et autres traces d'oxydation. Une nouvelle plaque commémorative sera également installée dans sa nouvelle orientation.

"Ce déplacement de la statue répond à notre déclaration de politique communale, à savoir le soutien à l'activité culturelle dans la diversité de ses expressions", a encore souligné la Ville de Namur. "Elle s'inscrit également dans notre action 'Namur confluent culture', dont l'une des volontés est de valoriser les monuments et sites patrimoniaux."