La vaccination contre le covid-19 a débuté ce mercredi au Beau Vallon. Ce sont 210 membres du personnel soignant de première ligne de l’hôpital psychiatrique namurois qui reçoivent leur première dose ces 3 et 4 février 2021. Ils recevront la deuxième dose respectivement les 24 et 25 février prochains.
 Le Beau Vallon recevra 150 nouvelles doses la semaine prochaine et pourra poursuivre la vaccination de son personnel soignant le 11 février (première dose) puis le 4 mars (deuxième dose). Ce sont donc 360 travailleurs et travailleuses de l’hôpital qui seront vaccinés d’ici un mois. L’institution recevra 90 doses supplémentaires, à une date encore inconnue, pour vacciner le personnel hospitalier non-prioritaire.
 Sur l’ensemble du personnel, plus de 73% ont accepté de se faire vacciner contre le covid-19. L’espoir d’un retour au lien soignant-patient Depuis 8h30 ce matin, infirmiers, infirmières, aides-soignants, médecins, ergothérapeutes… défilent, au compte-goutte, devant l’espace de vaccination aménagé dans la grande salle Cassiers du Beau Vallon. Et ce, dans le respect du timing minuté, du fléchage, des mesures sanitaires et de la distanciation.