Fosses-la-Ville dispose maintenant d'un ouvrage important, qui devrait être porté à la connaissance de tous

Le livre "De traditions en créations" a été présenté ce mercredi par ses auteurs et par les responsables communaux de Fosses-la-Ville. 
Gaëtan de Bilderling, bourgmestre et Bernard Meuter, échevin de la Culture n'étaient pas peu fiers de présenter cet ouvrage qui démontre que Fosses possède un des plus riches patrimoines culturels immatériels de toute la Wallonie... même si les Fossois n'en ont pas conscience.

Après quelques pages consacrées à une présentation de l'entité, les auteurs laissent place à sa vie culturelle de l'entité, évoquant notamment les "soces", un terme qui illusre l'expression wallonne "ièsse di soce", qui signifie "être lié d'amitié".

Un chapitre est consacré à Fosses tout au long de l'année. Parce que dans les villages qui forment cette entité, il se passe toujours quelque chose. Et un autre à la vie religieuse, encore très dense. Impossible de passer sous silence dans un tel ouvrage, la Limodge. On a affaire ici à un homme couvert d'un drap de lit, qui porte une fourche en bois et qui bouscule les spectateurs en dansant. On en trouve dans pratiquement tous les villages de l'entité. Enfin, de nombreuses pages sont réservées aux acteurs du patrimoine culturel immatériel: les Chinels, les Doudous, les Tchôds-Tchôds, les Marcheurs et bien d'autres...

Ce livre est l'oeuvre de Françoise Lempereur, ancienne journaliste à la RTBF et spécialiste du Patrimoine Culturel immatériel, Avec Henry Besson, un étudiant en Histoire à l'UCL qui a dépouillé toutes les archives disponibles sur l'histoire locale, celle qui clame que le folklore ne s'explique pas, il se vit, a réussi, à travers ces quelques pages, à donner une image totalement différente de la cité fossoise. Ces dernières sont parfaitement illustrées de photographies de Guy Focant qui réalise des reportages sur ce type de sujets depuis une trentaine d'années et qui a parfaitement su capter toute l'essence du moment présent.

La province de Namur a soutenu l'édition de ce magnifique livre commandé par la ville de Fosses. "J'affectionne particulièrement le soutien que la Province a pu apporter à ce projet d'envergure et de qualité. Transmettre aux générations futures les clés de compréhension et la mémoire collective de notre patrimoine culturel est d'une importance capitale" a souligné Jean-Marc Van Espen, le député-Président.