Le gouvernement wallon a donné jeudi son accord à l'achat, au ministère de la Défense, de l'ancien domaine militaire de Sart-Hulet, sur les hauteurs de Jambes (Namur) pour un montant de 12,5 millions d'euros afin d'y implanter un "pôle cycliste d'excellence", doté notamment du premier vélodrome couvert de Wallonie, ont annoncé les deux parties. Ce projet, appelé Planet Bike, comprend aussi la réalisation d'un centre pour la pratique du vélo au sens large (vélo de course, vélo de route, BMX, VTT, ?) sur ce site militaire de trente hectares désaffecté depuis 2018.

Avec l'ambition d'y accueillir les championnats du monde cyclistes de 2031, a lancé le ministre wallon des Infrastructures sportives, Jean-Luc Crucke (MR) en recevant symboliquement les clés du domaine des mains de la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder (PS) lors d'une visite sur place.

Selon M. Crucke, ce pôle pourra accueillir des compétitions internationales jusqu'aux clubs de jeunes amateurs, tout en mêlant la pratique du haut niveau aux loisirs. Il comprendra également un espace dédié à la santé, à la recherche, au tourisme et au développement économique, a-t-il ajouté en lançant un appel à la collaboration avec la ville de Namur et son université, l'UNamur.

Les deux parties ont convenu du prix de vente du domaine de Sart-Hulet, soit 12,5 millions d'euros. "L'acte doit encore être signé", a précisé Mme Dedonder.

Quelque 28 millions d'euros seront de plus nécessaires à l'aménagement du site. "Mais l'ambition, c'est de doubler cette somme par un apport du privé et trouver le modèle le plus idéal de gouvernance" associant public et privé, a souligné le ministre wallon.

Le cabinet d'audit et de conseil Deloitte et le Fonds d'investissement public SoGePa (Société wallonne de Gestion et de Participations) ont été désignés pour accompagner la réalisation du projet Planet Bike.

M. Crucke a exprimé l'espoir que le permis d'aménagement du site puisse être octroyé en 2023 pour permettre le début rapide des travaux. "Je vous donne redez-vous en 2031" pour les championnats du monde, a-t-il encore dit.