On a souvent l’impression que nos journées ressemblent à une course sans fin après le temps. Que les tâches domestiques se substituent aux moments précieux passés en famille. Deux amies, Laurence Atterte et Céline Cornez, ont eu l’idée de mettre en place une méthode de soutien à la parentalité qui permet de retrouver l’harmonie, la bienveillance et la collaboration au sein du foyer : le carnet Ohana. "L’objectif est de créer un cadre clair et rassurant, en invitant chacun à s’exprimer et à se rassembler autour du projet familial", confient-elles de concert. "C’est la mise en place d’une organisation plus coopérative où tout le monde a un rôle à jouer."

Un outil participatif surtout où la communication fait office de fil rouge alors que certains membres d’une même famille oublient parfois qu’ils ne sont pas simplement des cohabitants. "On n’est pas chacun dans le couloir d’une piscine, il faut pouvoir se parler et échanger pour se comprendre. Les enfants et les adolescents peuvent être très réceptifs s’ils deviennent acteurs de la discussion."

À l’heure du digital, voilà un carnet physique qui permet de rassembler les différentes activités de tous les membres de la famille. Mais n’allez pas dire aux deux amies qu’il s’agit d’un énième agenda. "C’est un livre d’or qui se gère dans le temps. Un support qui capte les souvenirs, qui vous permet également de venir coucher sur le papier vos états d’âme et vos émotions. Il est surtout accessible à tous alors que les petits n’ont pas d’agenda électronique. C’est aussi et surtout l’opportunité d’établir des connexions à travers une communication bienveillante."

Laurence et Céline proposent un atelier (www.carnetohana.be) pour vous accompagner pas à pas, créer la structure de votre carnet et apprendre tous les trucs et astuces pour en faire le partenaire de référence du foyer. Tous les mois, il y a des séances de coaching collectif. Parce que la vie de famille, ce ne sont pas que des choses à faire, ce sont surtout des moments à vivre.

Grégory Piérard