Ce sont des installations complètement rénovées que l’on peut voir, aujourd’hui, au hall « José Tyssaen » de Belgrade. Un chantier qui a connu quelques péripéties surtout dues à la pandémie.

L’échevin du Patrimoine, Tanguy Auspert, et l’échevin des Sports, Baudouin Sohier, indiquent : "Il faut remonter le temps jusqu’en 2016. C’est cette année-là que le dossier passe une première fois, pour validation, dans les mains d’Infrasports. Par la suite, le dossier devra être revu avant de repasser par la case « Région wallonne ». Ce n’est qu’après les remarques d’Infrasport en août 2017 (après celles de juillet 2016) que le dossier a pu réellement commencer. Pour rappel, c’est en novembre de la même année que le cahier des charges avait été voté en Conseil communal. Les derniers changements apportés étaient ceux-ci : il fallait apporter quelques changements au niveau du carrelage des vestiaires et l’accès PMR à l’arrière du bâtiment. Et c’est en octobre 2018 qu’une excellente nouvelle est tombée concernant le futur chantier: la Ministre wallonne des Infrastructures sportives, Valérie de Bue, accordait les 75% de subsides pour la réalisation du projet : soit 286.280 € du montant initial. L’étape suivante était donc celle de l’attribution du marché. Et c’est l’entreprise Laurenty Bâtiments Gebouwen s.a. qui a été désignée pour réaliser les travaux. Le chantier a ainsi pu commencer en avril 2019 après le remplacement de la chaudière. Ce chantier a particulièrement souffert de la pandémie et des inondations : matériaux manquants, sous-traitants victimes de la montée des eaux,…"

Pour rappel, à l’initiative des échevins Sohier et Auspert, six vestiaires seront désormais disponibles (4 pour les joueurs, et 2 pour les arbitres). Avec, à l’époque, une équipe de basket en D3 nationale, les 3 vestiaires, dont un pour les arbitres, n’étaient plus conformes par leur nombre et par leur taille. L’espace est ainsi passé de 60 à 250 m² ! Outre cette amélioration, on remarquera également la construction d’un tout nouvel accès avec préau. L’entrée ne se fera plus du même côté, permettant ainsi aux personnes souhaitant se rendre dans la cafeteria de passer par le hall d’entrée sans passer par le terrain de sports. Le hall sportif de Belgrade « nouvelle version » sera entièrement accessible aux PMR. Le projet, dessiné par le Bureau Economique de la Province (BEP), a finalement coûté, à ce jour, 803.761€ TVAC.