Comme le week-end précédent, Assesse a laissé filer des points dans les derniers instants.

Après avoir laissé filer 2 points face à Nismes, Assesse a de nouveau cru marquer le but pour fixer les chiffres dans les dernières minutes. Mais, comme le dimanche précédent, ils ont ensuite encaissé. Et cette fois, c’est le leader Onhaye qui en a profité pour glaner 3 précieux points.

"On a eu le mérite d’y croire jusqu’au bout et de ne pas s’écrouler après avoir encaissé le 2-2", dit le T1 walhérois Daniel Demaerschalk. "On a certes parfois fait un peu le gros dos et moins bien joué que ces dernières semaines, mais les gars ont affiché une grosse mentalité. On avait beaucoup d’absents mais chapeau à ceux qui ont su se faire mal pour jouer comme Mayanga ou Denoiseux, qui a joué avec 6 points de suture au genou suite à un coup de tronçonneuse le matin même du match ! C’est sûr, après ce résultat, on veut aller au bout et il faudra s’appuyer sur cette mentalité. Le nul aurait peut-être été plus logique mais, à l’aller aussi et on s’était incliné."

Côté assessois , le T1 Arnaud Poels, fraîchement rentré des sports d’hiver, regrettait évidemment la tournure des événements. "On a livré une très bonne prestation et on a eu de nombreuses occasions. On a cru arracher le nul mais Onhaye bénéficie peut-être de la chance du champion. Pas pour leur troisième but mais sur le deuxième où le ballon rebondit sur le dos d’un de nos joueurs. Sur la fin, on a plutôt vu la différence d’expérience car, contrairement à eux, on n’a pas su faire la petite faute nécessaire au milieu du terrain pour tenir le point."


La fiche technique

Onhaye : Levaux, Denoiseux (70e Richard), Crucifix, Bodart (46e Mayanga), Weynant, Delplank, Fraiture, Kilewuka, Lampecco, Cigana, Demaerschalk.

Assesse : Fonteyne, Antoine, Bisanti (71e Leroy), Noël, Docq, Laurent (80e Lecomte), Boreux (76e Labar), Oosterlinck, Ondel, Gaziaux.

arbitre : M. Machiels.

avertissements : Gaziaux, Laurent, Oosterlinck, Mayanga, richard, Delplank.

les buts : 33e Fraiture sur pen. (1-0), 52e Denoiseux (1-1), 72e Mayanga (2-1), 87e Pratz (2-2), 89e Mayanga (3-2).