Vu le contexte sanitaire, l’organisation de la traditionnelle joute de l’échasse d’or, qui draine chaque année de 6000 à 8000 spectateurs était impossible. Le défi des Champions a donc vu le jour. Retransmis sur les réseaux sociaux, l'événement s'est déroulé à huis clos ce dimanche à 16h30 dans la cour du palais provincial, organisé par les Echasseurs Namurois et le Comité Central de Wallonie.
© JVE
© JVE
© JVE
© JVE
© JVE

 
 
Les 4 champions désignés par les Avresses ont affronté en 1 contre 1 les 4 champions désignés par les Mélans. Ceci, sans round d’observation, ni élimination progressive des plus faibles, ni stratégie sophistiquée d’équipe. Dès la première minute et après un tirage au sort, les meilleurs jouteurs de chacune des compagnies se sont fait face dans des duels explosifs. Un combat intense, surprenant et de très haut niveau ! Au fur et à mesure des éliminations les jouteurs victorieux ont rejoint d’autres duels.
© JVE

© JVE

© JVE

© JVE

© JVE

Chaque compagnie avait désigné ses 4 champions : 3 jouteurs emblématiques ayant déjà remporté des échasses d’or ou d’argent et un jeune prometteur qui devrait ouvrir son palmarès rapidement. On retrouvait donc pour les Mélans Nicolas Dessambre (1 échasse d’or), Martin Dessambre (2 échasses d’argent), Yves Delieu (2 échasses d’argent) et Cyril Doyen. Du côté des Avresses : Christophe Corbiaux (8 échasses d’or, 6 échasses d’argent), Frédéric Gilon (1 échasse d’or, 1 échasse d’argent), Justin Czenki (1 échasse d’or) et Robin Botron. Ce dernier s'est rapidement retrouvé seul face aux deux frères Dessambre, Nicolas et Martin. Robin a offert une fort belle résistance durant de longues minutes, avant d'être mis au sol. Sous le coup de l'émotion à ce moment, il est loin d'avoir démérité. Quelques minutes plus tard, Nicolas Dessambre chutait à son tour. C'est donc Martin Dessambre qui a reçu la coupe des mains du gouverneur de la province de Namur, Denis Mathen, après un combat qui aura duré 18 minutes. "Le port du masque, combiné aux pavés de la cour du palais provincial ont rendu l'épreuve compliquée", confiait-il à l'issue du combat. Il remporte donc un trophée qui restera on l'espère unique, puisque lié à la pandémie actuelle.

© JVE

© JVE

© JVE

© JVE

© JVE

© JVE