Le ministre s'est rendu à Florennes pour y rencontrer le personnel et se familiariser avec les différents moyens aériens.

Le ministre de la Défense et des Affaires étrangères, Philippe Goffin (MR), a effectué mercredi un vol en F16 avec son homonyme, le colonel Philippe Goffin, commandant de la base aérienne de Florennes. Le ministre s'est rendu à Florennes pour y rencontrer le personnel et se familiariser avec les différents moyens aériens. Pour joindre la théorie à la pratique, il a aussi eu droit à un vol dans un F16 biplace. L'occasion, par ailleurs, de le réunir à bord avec son homonyme.

"C'est très impressionnant, cela met en lumière le talent et la compétence de nos pilotes", a-t-il déclaré après son baptême. "On a pris quelques G et je peux vous dire qu'on sent que ça passe par là (en indiquant son ventre, NDLR)."

"Le F16 va manquer à la Belgique car c'est un avion mythique mais le temps passe. Il faut donc se renouveler et c'est ce que l'Etat a décidé en les remplaçant par des F35. C'est un défi important pour notre Défense, mais qui était nécessaire", a-t-il ajouté.

L'arrivée des F35 à Florennes est prévue en 2025 et à Kleine-Brogel en 2027. Elle va avoir beaucoup d'implications pour la Défense. De nouveaux hangars vont être construits, les pilotes et équipes d'encadrement vont devoir être formés, les budgets revus. C'est aussi pour prendre la mesure de tous ces changements que le ministre a tenu à se rendre sur le terrain.