Un réseau de 350 kilomètres couvre six communes

MARCHE-EN-FAMENNE Le peloton s’ébroue au rythme d’une trentaine de cyclistes. Ils sont partis du centre sportif de Marche, samedi en matinée. Direction ? Le magnifique site de la Vieille Cense, à Marloie. Pour le rejoindre, petits et grands suivent des panneaux d’un genre nouveau, dans la commune. Pardon, dans le Pays de Famenne !

D’autres pelotons sont aussi en mouvement, depuis Durbuy, Nassogne, Rochefort, Somme-Leuze et Hotton.

Pas moins de 350 kilomètres de voies cyclables ont été aménagés. Sur le coup de midi, les participants – un peu plus de trois cents – arrivent à la Vieille Cense. Un bidon à l’effigie du Pays de Famenne leur est remis. “Très chouette” , souffle une maman, suivie de ses deux enfants. Un budget d’un million d’euros a été nécessaire, pour concrétiser le projet. “Ce n’est pas une finalité, c’est un commencement ”, souligne Yves-Marie Peter, coordinateur de l’opération. “L’objectif est d’amener la population de la région et les touristes à emprunter régulièrement ces voies.” La promotion sera assurée grâce à une nouvelle aide publique de 500.000 €.

Pour se familiariser avec ces itinéraires en ligne et ces boucles, une carte a été éditée. Elle reprend l’intégralité des 350 kilomètres. Bourgmestre de Rochefort et président du Pays de Famenne, François Bellot (MR) se réjouit de l’initiative : “Ce Pays de Famenne sera reconnu à partir du moment où la population s’appropriera vraiment le concept. Jusqu’ici, nous étions dans la réflexion” .

Le ministre Philippe Henry (Ecolo), présent lors de l’inauguration à la Vieille Cense, se félicite du développement réalisé autour du vélo, dans la région. Marche figure ainsi dans les dix communes wallonnes retenues dans son Plan vélo.



© La Dernière Heure 2012