Le PEEI vise à promouvoir des pratiques d'enseignement et d'apprentissage novatrices dans le cadre du programme européen Erasmus+. Sa priorité en 2021 était l'apprentissage à distance et l'apprentissage mixte, au regard du plan d'action défini en matière d'éducation numérique et compte tenu de la crise sanitaire.

Sept professeurs de langues de l'ISSM ainsi que trois professeurs d'autres matières (français, religion et sciences) ont pu se former à l'étranger dans le cadre du programme. Cela a abouti à la mise en place de nouvelles méthodes au sein de l'établissement.

"Par exemple, grâce à l'utilisation de tablettes numériques, l'apprentissage a pu être sorti de son cadre conventionnel et chaque élève a pu progresser à son rythme", a expliqué l'AEF. "De même, cela a permis aux professeurs d'être plus disponibles pendant les cours pour encadrer et aider davantage les élèves en difficulté d'une manière beaucoup plus efficace."

L'ISSM s'est aussi distinguée en participant à la formation "Teaching tomorrow", dont l'objectif est de réfléchir à l'enseignement de demain en intégrant les nouvelles technologies.