Le Prix Rossel a été attribuée à l’écrivaine namuroise, Madame Catherine Barreau, pour son troisième roman « La confiture de morts » publié aux Editions Weyrich.

Reconnue par le « Groupement des Ecrivains en Prose Namurois » qui fait la part belle aux auteurs du grand Namur, l’écrivaine nous offre un moment inédit et haletant, tellement essentiel en ces temps tristement ternis par la morosité de la crise sanitaire.

Paru en mars dernier lors de la Foire du Livre de Bruxelles, l’ouvrage a malheureusement subi les conséquences indirectes de la conjoncture actuelle. Fort heureusement, le style bien à elle de Catherine Barreau a fait mouche et lui a permis de recevoir les honneurs du prix Victor-Rossel, véritable institution du monde littéraire belge. Un style que l’auteure met au service d’une histoire prenante et introspective, dont l’essentiel du récit se déroule au cœur de Namur, à la Citadelle.

© D.R.
En 2020, le Prix Rossel s’est même conjugué au pluriel. Un autre Namurois, Monsieur Vincent Zabus, également bien connu dans le monde du théâtre, s’est vu attribué le Prix Rossel du meilleur album de BD pour « Incroyable ! » illustré par le Français Hyppolyte.

Une histoire drôle et émouvante dont l’un des personnages principaux n’est autre que le Roi Baudouin lui-même, dans la Belgique des années 80. Un album publié aux Editions Dargaud qui met en scène un petit garçon de 11 ans, issu de la Province de Namur, qui souffre de solitude et qui est atteint de troubles obsessionnels compulsifs. Le scénario imaginé par Vincent Zabus est touchant et nous lie inévitablement de tendresse pour cet enfant à la quête d’un véritable sens à la vie, dans une société décidément impitoyable envers les différences.

Rappelons tout de même que Vincent Zabus n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il signe ici le scénario de sa 13e bande dessinée et qu’il écrit et joue des pièces de théâtre pour et avec plusieurs compagnies belges comme « L'Infini théâtre », « Les Baladins du miroir ». Il est également Directeur artistique des compagnies namuroises bien connues « Les Zygomars » et « Les Bonimenteurs ».