Le Sablier est un atelier thérapeutique dont l'objectif est la déstigmatisation et la réhabilitation de personnes souffrant de difficultés psychiatriques, psychologiques et/ou sociales, soutenu financièrement par la Wallonie. Lancé en 1999 par le CHRSM et l'ASBL RSPD, le Sablier a longtemps été un atelier d’art et de décoration, où étaient effectués le travail du bois et le garnissage de fauteuils mais aujourd’hui, la nature du travail a changé !

Le CHRSM-site Sambre indique : "L’année 2020 et le Covid ont été un vrai challenge pour l’équipe. En effet, force a été de constater que cet atelier n’attirait plus comme avant et les activités de groupes étant interdites, le Sablier a alors saisi l’opportunité pour se réinventer. En 2022, il devient un atelier basé sur la revalorisation et la préparation de légumes destiné à réintégrer des personnes en difficultés dans la société. La Ministre Christie Morreale a insisté sur l’importance, démontrée par la crise, de prendre en charge la santé mentale le plus tôt possible. Selon elle, l'une des prochaines vagues Covid sera celle des problèmes de santé mentale qui en découlent. Elle a profité de cette inauguration pour remercier toutes les personnes qui travaillent dans ce domaine et qui ont été moins mises en avant durant la pandémie. Elle précise qu’il est capital de placer la santé mentale dans les priorités afin de prendre en charge les patients le plus tôt possible."

Cet atelier réinventé est le fruit d’un travail en réseau : Le Sablier loue les locaux des Restos du Cœur, alors que l’asbl Saint-Vincent de Paul offre gratuitement les vivres que les patients préparent à destination de la Bavette, second atelier thérapeutique du CHRSM-site Sambre. Le CHRSM peut également compter sur une subvention de la Région wallonne à hauteur de 42 000€ pour les deux ateliers, le Sablier et la Bavette.

Le Sablier en chiffres : 42 000€ de subsides de la Région wallonne qu’il partage avec la Bavette, 7500€ investis par le CHRSM,  1000€ de dépenses courantes par mois