Le salon Batireno et Energie & Habitat, qui sé déroulait les 17-18-19 et 23-24-25 octobre à Namur Expo, a accueilli 5.500 visiteurs, ont indiqué lundi ses organisateurs. La baisse de fréquentation s'élève à environ 8.000 personnes par rapport à 2019.

"Etant donné le contexte sanitaire, on s'y attendait", a expliqué Audrey Bontemps, responsable communication d'Easyfairs. "Au total, en tenant compte des contraintes, nous aurions pu monter à 10.000 personnes, mais 5.500 cela reste une belle affluence. C'est d'autant plus vrai que ces personnes qui ont fait le déplacement avaient des projets bien concrets. Il s'agissait donc de visiteurs très qualitatifs, ce qui a été souligné par nos 110 exposants."

Batireno et Energie & Habitat était l'un des premiers salons grand public organisés depuis le début de la crise sanitaire. Il devait répondre au même protocole que les centres commerciaux et grands magasins. Outre le port du masque obligatoire, les visiteurs étaient fortement encouragés à s'enregistrer à l'avance. La fréquentation des halls de Namur Expo a également été contrôlée en permanence afin de maitriser l'affluence. En outre, les allées avaient été élargies, des sens de circulation établis et les procédures de désinfection renforcées.

Auparavant, les salons Batireno et Energie & Habitat étaient organisés séparément. Ils se déroulent de manière conjointe depuis 2019.