Le variant britannique du Covid est présent à la maison de repos et de soin Les 7 Voyes à Vedrin. L’ampleur de cette présence reste cependant à déterminer. Si 2 cas étaient évoqués mercredi par la RTBF, RTL en annonçait… 44 dans le courant de la journée. Des analyses sont en cours, le nombre précis se situera probablement entre les deux.

Contactée par nos soins, l’Aviq (Agence pour une Vie de Qualité), indique ceci : “Après vérification, il s’avère que 37 résidents sont positifs au Covid. Parmi ceux-ci, 2 souches classiques sont confirmées ainsi que 2 souches du variant britannique. Les 33 autres étant encore en cours d’analyse car suspectés d’être issus du variant. Parmi le personnel, 10 cas positifs ont été diagnostiqués dont 2 sont confirmés, à l’heure actuelle, comme étant des souches classiques.

Des mesures ont été mises en place d’entrée de jeu. “Concrètement, un cohortage adapté à la situation a été organisé avec l’aide de deux infirmières hygiénistes de l’AVIQ. En outre, une quarantaine plus stricte pour le personnel et leur famille a été instaurée. Un nouveau testing général a eu lieu début de semaine. Des Equipes Mobiles d’Urgence (EMU) de l’AVIQ se sont rendues sur place afin de conseiller et d’accompagner la maison de repos pour mettre en œuvre toutes les mesures nécessaires. Il a été constaté que le cohortage a bien été réalisé sur base des prescriptions en vigueur.

Le laboratoire référent de Mont-Godinne a été chargé de l’analyse des prélèvements, mais pour confirmer ou infirmer de la présence du variant, il n’existe à l’heure actuelle que trois laboratoires dont celui de la KUL qui a effectué les séquençages pour la maison de repos de Vedrin.

Par ailleurs, un tracing spécifique variant est d’ores et déjà mis en place au sein de l’AVIQ. De plus, dès qu’un cas est détecté, le laboratoire contact directement l’Inspecteur d’hygiène régional afin d’activer le suivi spécifique. A ce stade tout est sous contrôle et selon les déclarations des médecins, aucun pensionnaire ne souffre de symptômes graves. Pour s’assurer que la situation continue d’évoluer favorablement, un testing généralisé est programmé pour jeudi.