Namur

L'intervention des responsables du refuge, des autorités communales et du ministre Di Antonio ont finalement fait bouger les choses.

C'est certainement la bonne nouvelle du jour: les chiens qui étaient attachés 24h/24 et qui vivaient dans leurs excréments depuis plusieurs semaines à Houyet ont finalement été cédés au refuge perwézien Sans Collier. Après avoir dénoncé la situation dans nos colonnes, Sébastien De Jonge, le directeur de Sans Collier, est retourné sur place ce mercredi pour attester de la situation. Mais une fois encore, leur demande de saisir les animaux n'a pas été entendue.

Mais il y a quelques minutes, la bonne nouvelle est tombée: le propriétaire a finalement décidé de céder ses chiens au refuge Sans Collier qui les a rapidement pris en charge. C'est l'intervention de la bourgmestre, Hélène Lebrun, des autorités ainsi que du refuge perwézien qui a changé la donne. "Les chiens sont désormais en sécurité au refuge. Nous espérons maintenant que des poursuites et sanctions seront infligées à l'auteur des faits, notamment pour éviter toute récidive", explique les responsables du refuge sur leur page Facebook.

Et même si la collaboration n'a pas été géniale, le refuge tenait tout de même à remercier les autorités locales d'avoir changé d'avis. "Nous tenons à remercier la bourgmestre et les différents intervenants pour avoir pu entendre les nombreux appels des associations et du grand public et pour avoir reconsidéré leur position."