Namur

NAMUR

300 enfants ont participé à l’opération ce samedi

PLACE AUX ENFANTS Les enfants de 8 et 9 ans ont eu l’occasion de découvrir l’univers des grands, un univers dont ils veulent tout connaître. Samedi, des lieux habituellement inaccessibles aux plus jeunes leur ont été ouverts. Au travers d’un ensemble de visites préparées par les adultes soucieux d’éveiller leur curiosité, les enfants ont participé à des activités de la vie économique, sociale, culturelle, politique et sportive. Ils étaient 300, samedi, à participer à l’opération Place aux enfants sur le territoire de Namur.

C’est ainsi qu’en compagnie de l’échevin de la Jeunesse, Tanguy Auspert, ils ont visité le centre de voyage et de signalisation de la SNCB (encore jamais ouvert au public), exploré la machinerie et l’atelier de boules du bowling, découvert le processus de torréfaction des cafés Delahaut ou encore le métier de mandataire politique… Sans oublier les grands classiques : les pompiers, la police, les services communaux…

Une seule et même philosophie traverse toutes ces rencontres : sensibiliser les plus jeunes à la citoyenneté. Outre la mise en place d’activités ludiques, dynamiques, interactives et accessibles, cette opération considère l’enfant comme acteur. Dans chacun des lieux qui lui sont ouverts, il a eu l’occasion de participer, de s’essayer à l’activité avec les hôtes d’un jour qui l’accueillent, d’établir une discussion avec eux.

Ainsi, au bowling de Saint-Servais, quelle ne fut pas leur surprise de découvrir l’atelier des boules du bowling : “Attention, les enfants, ne mettez pas vos doigts, la roue tourne ! Chaque quille pèse 1,6 kg, explique le responsable , qui a accepté de jouer les hôtes d’un jour. Et les quilles sont fabriquées en bois d’érable très résistant et recouvertes d’une matière plastique laquée. Elles sont hautes de 38 cm, larges de 11,43 cm à leur endroit le plus enflé et de 5,7 cm à leur base. Chaque piste comporte 10 quilles et 10 de réserve…”



© La Dernière Heure 2010