Le Gouvernement de Wallonie, à l’initiative de la Ministre du Patrimoine, Valérie De Bue, a arrêté la nouvelle liste des biens classés considérés comme « Patrimoine exceptionnel de Wallonie ». Celle-ci compte désormais 12 nouveaux biens dont 1 situé en province de Namur.

Ce statut de « Patrimoine exceptionnel de Wallonie » offre une meilleure protection de ces biens.

Le site des grottes de Goyet est candidat à son intégration à la liste du patrimoine mondial, au même titre que trois autres sites Néanderthaliens : la Grotte Schmerling à Flémalle ; la Grotte Scladina à Andenne et la Grotte de l’Homme de Spy à Jemeppe-sur-Sambre. Cependant, le site des grottes de Goyet était le seul des trois à ne pas encore bénéficier du plus haut degré de protection dans leur pays ou région, comme recommandé par l’UNESCO. C’est désormais chose faîte grâce à cette inscription sur la liste du Patrimoine exceptionnel de Wallonie. Cette reconnaissance des grottes de Goyet poursuit les objectifs de cohérence et de mise en conformité envers l’UNESCO.

Par ailleurs, le Gouvernement de Wallonie a également arrêté, dans cette liste actualisée, l’extension du caractère exceptionnel pour l’église Notre-Dame de Foy à Dinant. La reconnaissance du caractère exceptionnel, précédemment limité au plafond à caissons en chêne, vise aujourd’hui la totalité de l’édifice, y compris le mobilier immeuble par destination.