Le bâtiment s’inscrit dans l’architecture du boulevard urbain

MARCHE-EN-FAMENNE Il a été bâti en un temps record, le long de la chaussée de Liège, soit le nouveau boulevard urbain. La chaîne de restaurant Mc Donald’s Belgique a ouvert, à Marche-en-Famenne, sa 64e enseigne.

L’architecture a été soignée, à l’image des exigences urbanistiques de la ville. À la clé, la création de 43 emplois. Le Mc Do se situe là où il existe déjà une offre, avec le Lunch Garden, et à proximité d’un concurrent, un Quick.

Pour Atef Wahba, franchisé en charge de la gestion de l’établissement, celui-ci intègre les dernières technologies. “Je suis très heureux de ce bâtiment”, dit-il.

Le Mc Do offre un espace détente pour les enfants et un drive, avec un double accès pour ne pas attendre trop longtemps. Le choix de Marche-en-Famenne s’est imposé presque naturellement, d’après Stephan De Brouwer, responsable de Mc Donald’s Belgique.

“Une étude de marché ne reflète pas systématiquement le dynamisme d’une région et, surtout, ses perspectives d’avenir. Or, sur ce point, Marche-en-Famenne s’imposait comme une évidence. Nous investissons sur le long terme”, explique-t-il.

Côté emploi, le Forem et Mirelux ont travaillé d’arrache-pied pour recruter du personnel, en un mois. L’architecture de l’enseigne tranche avec d’autres restaurants du même type. La chaîne a retravaillé son projet, pour qu’il se glisse dans le cadre marchois.

“Il est important de garder une ligne sur le boulevard urbain”, indique le bourgmestre, André Bouchat (CDH). D’autres complexes viendront se rajouter, le long de cet axe. “Le Mc Donald’s apporte, en outre, de l’emploi dont nous avons besoin dans la commune”, ajoute-t-il.



© La Dernière Heure 2012