Ces travaux qui se tiendront jusqu’au 10 juillet se concentreront sur différentes parties de la N90 entre Namur et Andenne.

Sur la Chaussée d’Anton (N90) à Andenne, sur environ 2 km : Le chantier portera sur: Le renouvellement des revêtements, la modification des ilots centraux et la sécurisation des pistes cyclables. Dans un premier temps, la circulation s’effectuera uniquement dans le sens Namur vers Andenne. Pour les usagers circulant dans le sens vers Namur, une déviation sera mise en place via la N921 (rue de Tramaka et de Velaine), puis l’E42/A15 (sortie n°10a « Fernelmont »), puis la N942 et enfin via la N968 (rue de Sclaigneau) ou par Namêche via Vezin.

Ensuite, une fois les travaux de renouvellement des revêtements effectués, la circulation sera régulée par des feux tricolores, de manière à permettre la modification des ilots. Sur environ 3 km de la rue Gawday à Maizeret (N90), les travaux viseront à créer de nouveaux ilots centraux et réaliser des marquages colorés. La circulation y sera régulée par des feux de circulation.

Sur moins d’un kilomètre au niveau de la chaussée Moncheur (N90) à Andenne, les travaux viseront à aménager de nouveaux ilots. La circulation sera régulée par des feux de circulation. Les commerces, à hauteur des travaux, resteront accessibles pendant toute la durée du chantier.

Les travaux s’arrêteront le 10 juillet pour les congés du secteur du bâtiment. Jusqu’au début du mois d’août la circulation reprendra selon les conditions habituelles sur la nationale. Ensuite, les dernières opérations se poursuivront jusqu’à la fin du mois d’août marquant ainsi la fin du chantier.

Ces travaux sont financés par la SOFICO, dans le cadre de son Plan de relance des chantiers (auto)routiers approuvé en juillet dernier, pour un budget de près de 2 184 000 € HTVA. Ils sont réalisés en collaboration avec le partenaire technique de la SOFICO : le SPW Mobilité et Infrastructures.