Un dossier judiciaire relatif à du trafic de stupéfiants sur Namur et Jambes initié il y a quelques mois par le Service Enquêtes & Recherches (S.E.R) de la Zone de Police Namur Capitale avait pris une « tournure » particulière, fin janvier 2021. En effet, des faits d’extorsion avec armes à feu suivis de faits de tentative de meurtre avaient été perpétrés durant la dernière semaine du mois de janvier 2021.

Durant la soirée du 29 janvier, une dizaine de coups de feu avaient été échangés dans le centre de Jambes. Des douilles de divers calibres avaient notamment été découvertes sur place.

L’enquête rapidement diligentée par les diverses sections du S.E.R. a permis d’identifier les divers protagonistes.

Deux opérations successives menées avec l’assistance des unités d’appui de la Zone de Police Namur Capitale ainsi que de la Police Fédérale et de plusieurs unités d’appui d’autres zones de police locales ont permis d’interpeller l’ensemble des protagonistes.

Au total, 8 personnes ont été interpellées et 7 d’entre elles ont été placées sous mandat d’arrêt.

D’importantes saisies ont également été effectuées puisqu’il est question de 2 armes de poing, de nombreuses munitions de différents calibres, 4 véhicules, plus de 6 kilos de cannabis et une somme d’argent de plus de 6.000 euros.