La récente plateforme de vente en ligne et vitrine du commerce namurois met Namur Boutik à disposition des designers, artistes, artisans, créateurs, créatrices du namurois disposant d’ un numéro d’entreprise. « Avec 7000 clicks par jour, il nous faut maintenant étoffer l’offre de ce centre commercial en ligne et local », explique Stéphanie Scailquin, Echevine de l’Attractivité urbaine. « La plateforme souhaite promouvoir l’artisanat local comme nos créateurs et créatrices sans boutique réelle et sans marché de Noël. Une occasion à saisir pour mettre en avant notre savoir-faire »

« Travail du fer, du bois, du papier, des tissus, créations originales, tous types d’artisanat sont attendus pour remplir la hotte du Père Noel » poursuit Marie Denayer de la coopérative Open Flow initiatrice de Namur Boutik. « Après une première prise de contact par mail (commercant@namurboutik.be), nous accompagnons créateurs et créatrices dans la mise en ligne de leurs produits, pour les photos et le prix de vente. »

Pour Stéphanie Scailquin, Namur Boutik c’est bien plus qu’un site de vente. « Derrière l’ordinateur, une équipe accompagne les commerces et nos boutiques à passer le cap de la vente en ligne et de la livraison. Et s’ils ont déjà rebondi après le première confinement en créant leur propre site, Namur Boutik permet de faire connaitre ces vitrines virtuelles. » C’est aussi la possibilité d’écouler quelques produits supplémentaires. Des options commerciales non négligeables dans le climat actuel.

Pour les délais, il ne faut pas tarder à se faire connaître. « Nous n’avons pas de rennes pour les livraisons et même si nous avons le Coursier Wallon et Deliver-e, toute cette logistique demande du temps. Nous sommes prêts à relever ce défi, la magie de Noël en bonus » conclut Marie Denayer.