À Hastedon se passera l’entraînement dans les domaines de la maîtrise de la violence, avec et sans arme à feu.

Le budget 2020 de la zone de Police Namur Capitale a été présenté ce mardi soir. À noter : le programme d’investissements avec, notamment, un projet de centre de maîtrise de la violence.

Celui-ci sera installé sur le site du commissariat de l’Hastedon. "En 2020, une somme de 264 000 € est prévue pour la réalisation de l’étude et du cahier spécial des charges", note le bourgmestre et président du conseil de zone Maxime Prévot.

Ce bâtiment comprendra un stand de tir moderne, un dojo, une salle de cours, une salle de fitness, des vestiaires et des sanitaires, un bureau pour les moniteurs, des zones techniques (ventilations spécifiques…). "Ce projet, estimé à 2 500 000 €, sera financé via un fonds de réserve extraordinaire", précise encore Maxime Prévot.

Ce bâtiment de maîtrise de la violence permettra de rencontrer plusieurs objectifs:

> Respecter les normes en matière de formation et d’entraînement dans les domaines de la maîtrise de la violence, avec et sans arme à feu.

> Consolider et renforcer le professionnalisme des interventions policières.

> Renforcer la légitimité de l’intervention policière par un usage adéquat des moyens de contrainte, voire, dans la mesure du possible, permettre de différer celui-ci par une meilleure maîtrise des techniques et tactiques d’intervention.

> Contribuer à la sécurité objective et subjective des citoyens et des citoyennes.

> Accroître l’efficience de l’utilisation de ses ressources.

> Diminuer les accidents de travail liés aux interventions policières.

> Développer le bien-être du personnel et garantir sa sécurité et sa santé.