La Ville de Namur, elle est venue en aide aux commerces encore autorisés à ouvrir par le Gouvernement, en fournissant des panneaux de protection en plexiglas. Plus de 160 commerces ont été contactés. Une centaine de panneaux ont été réalisés.

Les hommes du service communal de la Maintenance des Bâtiments  se sont relayés pour construire les panneaux de protection en plexiglas à livrer dans les commerces autorisés à ouvrir.

Depuis le début de la crise du Covid-19, ils ont découpé une centaine de panneaux à dispatcher entre les pharmacies, les boulangeries, les boucheries, les poissonneries et les librairies qui n’ont pas su s’en faire livrer par leurs fournisseurs habituels : 15 plexis pour 10 boucheries, 19 plexis pour 16 boulangeries, 1 plexi pour 1 poissonnerie, 52 plexis pour 26 pharmacies, 6 pour 6 librairies

La société namuroise Hanse Meubles  s’est proposée, à titre gratuit, de fournir 60 pieds afin d’y fixer les panneaux de plexiglas. La Ville s’étant retrouvée en rupture de stock. La société nanninoise Plexideco a proposé d’assurer l’apport de plexiglas au service communal de la Maintenance des Bâtiments.