Chaque année, les communes du commerce équitable à Bruxelles et en Wallonie sont invitées à mesurer leur engagement en répondant aux questions du Fair-ô-Mètre. Candidate au titre de « commune du commerce équitable », Namur s’est aussi prêtée à l’exercice et a obtenu le score très encourageant de B (pour Bravo), soit la deuxième meilleure note !

Le verdict du Fair-ô-Mètre salue les efforts de la Ville de Namur, mais aussi des autres actrices et acteurs locaux, déjà nombreux, qui sont attentifs à l’intégration de produits équitables dans leurs offres et dans leur fonctionnement (commerces, horeca, écoles, entreprises, associations...).

Ce beau résultat sonne aussi comme une invitation à poursuivre dans cette voie voire à s’y investir encore plus résolument ! C’est d’ailleurs bien l’intention de la Ville de Namur, candidate au titre de « commune du commerce équitable », qui souhaite formaliser ses engagements en termes de politique d’achat équitable, de partenariats contraignants, de communication et de sensibilisation.

Différentes initiatives sont en cours, notamment :

  • Le lancement du Conseil agroalimentaire durable namurois qui rassemblera 16 membres désignés suite à un appel à candidatures, tous acteurs ou actrices dans le domaine de l’alimentation (production, transformation, distribution, consommatrices et consommateurs, associatif, enseignement et formation, recherche, pouvoirs publics). Il entend soutenir la démarche d’alimentation durable et faciliter les projets qui favorisent la consommation et la production locale.
  • Un futur marché couvert dédié à la valorisation du travail des productrices, producteurs, maraîchères et maraîchers locaux est appelé à voir le jour dans le nouveau quartier des Casernes.
  • Namur initie aussi la création d’un Relais agricole, capable d’alimenter en fruits et légumes les cuisines de collectivité publiques et cela en quantités et variétés suffisantes.

Pour finaliser sa candidature au titre de « commune de commerce équitable », Namur compte plus que jamais sur ses commerçants et commerçantes. Ceux-ci sont en effet nombreux à proposer des produits éthiques et responsables sur leurs étalages ou à la carte de leur établissement.

C’est pourquoi, la Ville les encourage à compléter une courte déclaration, disponible sur le site web www.namur.be, afin d’appuyer le dossier de candidature de Namur. Le document de déclaration est disponible via : www.namur.be/fr/actualite/namur-commune-du-commerce-equitable-appel-aux-commerces