Depuis sa création en 1996, Namur en Mai a toujours eu pour vocation de rendre la culture accessible au plus grand nombre. L’ASBL NEM, à la tête du festival depuis 2018, a poussé cette volonté d’ouverture avec “Namur en Mai vient à vous”. Le principe : amener des spectacles de Namur en Mai là où la culture est empêchée. L’initiative propose des spectacles dans des hôpitaux, maisons de retraite, prisons, IPPJ et centre d’accueils pour demandeurs d’asile.

Le foyer Saint-Anne, le centre d’accueil de Belgrade et l’IPPJ de Saint-Servais au cœur du projet

Les organisateurs indiquent : "Cette année, “Namur en Mai vient à vous” s’invite la veille du festival dans des lieux bien connus des Namurois.es. Les résidents de la maison de repos du Foyer Saint-Anne se mêleront avec une classe de 5ème et 6ème primaire le temps d’un spectacle intergénérationnel. Les artistes passeront également les portes du Centre d'accueil de Belgrade. Les demandeur.se.s d'asile ainsi que les enfants de l’école communale de Belgrade seront invités à un moment artistique rempli d’émotions. L'événement est également accessible aux personnes extérieures désirant participer à l’initiative. Enfin, l’IPPJ de Saint-Servais accueillera également un spectacle d’art de rue inoubliable."

Depuis la reprise du festival par notre équipe, la médiation culturelle et l’accessibilité ont toujours été moteur de notre organisation” souligne Samuel Chappel, directeur de Namur en Mai. Les spectacles invités dans ces lieux seront également à retrouver les 26, 27 et 28 mai 2022 lors du festival. Se sont prêtés au jeu de l’accessibilité : Playground de la Compagnie Collectif Primavez ; A deux Mètres de la Compagnie ADM et Tutti Canti de Bernard Massuir.

Percer les Murs, un projet de médiation avec des étudiants de l’IHECS

Plus encore, Namur en Mai a lancé cette année un projet de médiation réalisé avec des étudiants de l’IHECS. L'idée du projet était de créer du lien en amont des spectacles entre ces publics "empêchés"* de culture et l’univers des arts forains. Les étudiants ont travaillé avec les publics du Centre de Belgrade et du Foyer Sainte-Anne pendant plusieurs semaines pour créer des dispositifs de médiation culturelle. Le résultat de leur travail sera exposé lors de Namur en Mai, à la galerie du Beffroi. L’exposition est en accès libre et ouverte le jeudi 26, vendredi 27 et samedi 28 mai de 11h à 18h.