Namur

Malgré plusieurs rappels, l'exploitant était en défaut d'assurance incendie

Ce mercredi, le bourgmestre de Namur, Maxime PREVOT, a pris un arrêté ordonnant la fermeture provisoire de la cafeteria du Centre Namurois des Sports sis avenue de Tabora , 21 à Namur.

"Cette fermeture provisoire est ordonnée exclusivement en raison du non-respect des obligations du gestionnaire de la cafeteria en matière d’assurance obligatoire de la responsabilité civile en cas d’incendie ou d’explosion, précise la vilel dans un comlmuniqué.

"Chacun comprendra qu’au vu de l’importante fréquentation des lieux, en semaine et en week-end, tant par des enfants que par leurs parents , par des sportifs et des accompagnateurs, aucun risque ne peut être pris par l’autorité communale en l’absence de garantie de couverture assurance de ce lieu accessible au public".

Qu'en est-il de la durée? Cette fermeture sera effective jusqu’à ce que l’exploitant de la cafétéria fournisse la preuve du respect de ses obligations en matière d’assurance. Il s'agit de respecter la loi du 30 juillet 1979 relative à la prévention des incendies et des explosions ainsi qu’à l’assurance obligatoire de la responsabilité civile dans ces mêmes circonstances et à l’arrêté royal du 28 février 1991 concernant les établissements soumis au chapitre II de ladite loi

Si l'exploitant réagit rapidement, les usagers du centre sportif ne devraient pas en pâtir trop longtemps: en fonction des démarches et de la bonne volonté de l’exploitant, la réouverture de la cafeteria pourrait être imminente (dès ce jeud s’il contracte une assurance dans les prochaines heures) ou reportée à une autre date.

"Le Bourgmestre regrette profondément cette situation due à la non réaction de l’exploitant malgré les nombreux rappels et mises en demeure de la Ville et il espère que la situation pourra rapidement être régularisée", conclut la ville.