La fiction "La Mif", du réalisateur suisse Frédéric Baillif, a remporté vendredi le Bayard d'Or du Festival international du film francophone de Namur (FIFF). Le film raconte l'histoire d'adolescentes encadrées par des éducateurs dans un foyer d'accueil. Ensemble, ils vivent telle une famille, malgré eux. "Lorsqu'un incident met le feu aux poudres, c'est tout un système rétrograde qui se révèle au grand jour", poursuit le FIFF. "Un drame social où les démons de 'La Mif' dévoilent les failles de l'éducation institutionnalisée."

Le jury pour la compétition longs métrages était présidé par le réalisateur et scénariste français, Thomas Lilti. Il se composait également de la réalisatrice Hinde Boujemaa, du réalisateur Mamadou Dia, de la productrice Fanny-Laure Malo et de la comédienne Anne Marivin.

Outre "La Mif", neuf films étaient en compétition, à savoir "Entre les vagues" d'Anaïs Volpé, "Întregalde" de Radu Muntean (prix spécial du jury), "Lui" de Guillaume Canet, "La mesure des choses" de Patric Jean (mention spéciale), "Mon légionnaire" de Rachel Lang (meilleur scénario), "Souterrain" de Sophie Dupuis (meilleure photographie), "Streams" de Mehdi Hmili, "La vraie famille" de Fabien Gorgeart, et enfin "Zinder" d'Aïcha Macky.

Au-delà de la grande reconnaissance que représente le Bayard d'Or, "La Mif" se voit offrir par la société Eye Lite, spécialisée dans le matériel lié au cinéma, une aide financière de 15.000 euros.

Le Bayard de la meilleure interprétation est lui revenu à l'actrice française Mélanie Thierry pour son rôle dans "La vraie famille".

En plus du Bayard d'Or des longs métrages, "La Mif" remporte le prix Agnès, "témoignant d'un regard original et novateur sur l'égalité homme-femme et d'un imaginaire égalitaire". Cela lui vaut une aide complémentaire de 5.000 euros.

Le Bayard du meilleur court métrage avait lui déjà été remis dimanche dernier à l'issue du "Week-end du court". Il est revenu au film "La Prova" du réalisateur suisse Toni Isabella Valenzi. Le jury était présidé par la comédienne et réalisatrice belge Yolande Moreau.

La 36e édition du FIFF s'est déroulée du 1er au 8 octobre en divers lieux de la capitale wallonne, avec des décentralisations à Bruxelles. Ouverte avec "Les Intranquilles", le dernier film du Belge Joachim Lafosse, elle se clôturera ce vendredi soir avec "La Fracture" de la Française Catherine Corsini.