Namur

Voici les recommandations émises et les mesures prises tant pour les humains que les animaux

La ville de Namur a enclenché la phase 2 du plan grande chaleurs. cela signifie, par exemple, que des bouteilles d'eau sont distribuées chaque matin aux personnes quittant les abris de nuit. Les équipes du service de cohésion sociale et leurs partenaires circulent aussi dans les rues pour fournir de l'eau et des casquettes aux plus fragilisés. La chaleur est aussi un réel danger pour celles et ceux qui n’ont pas de logement ni de lieu où s’abriter. Les points où l'on peut trouver de l'eau potable sont l'asbl Une main tendue et le Resto du coeur à Bomel, l'asbl CSSN et La petite bouée rue Rupplémont, le CPAS à Jambes ainsi que les toilettes publiques rue de Fer au et Parc Astrid à Jambes. Le numéro à appeler en cas d'urgence sociale est le 0800 124 20.

Quelles sont les principales recommandations de la ville de Namur en ces jours où le thermomètre montera au-dessus des 30 degré?

Etre attentif à soi et aux autres

La transpiration est le système de refroidissement naturel de notre corps. Plus il fait chaud, plus on élimine de la sueur, et donc de l’eau. Il est donc vivement recommandé de boire régulièrement, en privilégiant l’eau.

Pensez également aux fruits et légumes riches en eau : concombre, pastèque, melon sont les ingrédients particulièrement adaptés à ces journées caniculaires.

Il est conseillé de boire et manger en petites quantité mais régulièrement. Mieux vaut éviter les efforts physiques.

Protégez-vous, et prêtez attention aux plus fragiles d'entre nous, notamment les jeunes enfants – en particulier les bébés – et les personnes âgées. Surtout, ne laissez jamais un enfant seul dans une voiture.

Vous comptez des personnes particulièrement vulnérables parmi vos proches ? Un coup de fil pour prendre des nouvelles, une petite course pour leur éviter de sortir, sont de petites choses qui peuvent faire la différence. Soyons solidaires !

Comment aider son animal de compagnie?

Si nous disposons de toute une série de parades contre la chaleur excessive, nos animaux n’ont pas cette chance : ils tolèrent mal les excès de température car leur capacité à évacuer la chaleur est limitée. Par exemple les chats et les chiens ne transpirent pas par la peau, mais via quelques glandes sudoripares situées principalement entre les coussinets. Ils utilisent aussi le halètement pour réguler leur température interne.

  • Pour que l’été se passe sans encombre, voici quelques conseils pour préserver au mieux votre compagnon des fortes chaleurs :
  • Ne laissez jamais votre animal de compagnie seul dans la voiture, même à l’ombre. Pour une température extérieure de seulement 24 °C, la température dans l’habitacle peut grimper jusqu’à 31 °C après 10 minutes et jusqu’à 50°C en à peine une heure !
  • Evitez les sorties (à pied ou en voiture) avec votre animal durant les périodes chaudes. Privilégiez les promenades tôt au matin ou en soirée.
  • Si malgré tout vous devez sortir avec votre animal pendant les heures chaudes, faites-le marcher à l’ombre et évitez le bitume et autres revêtements chauds.
  • Assurez-vous que votre animal dispose d’eau fraîche en permanence et d’une zone d’ombre pour s’abriter. Ceci est bien entendu aussi de mise pour les animaux vivants en prairie.
  • Le pelage des animaux les protège contre le froid mais aussi contre la chaleur. Il est donc préférable de laisser à votre compagnon cet isolant naturel plutôt que de le tondre.
  • Si vous souhaitez rafraichir votre animal (baignade, douche, etc.), utilisez de l’eau tiède plutôt que froide. L’eau froide pourrait avoir l’effet inverse à celui recherché.

Vous constatez qu’un animal est enfermé dans une voiture ? Si les conditions ambiantes pourraient mettre en péril la vie de l’animal et qu’il présente des signes de souffrance, tentez tout d’abord de trouver et d’alerter le propriétaire du véhicule. Si vous ne pouvez pas identifier le propriétaire, contactez immédiatement la police via le numéro 112