Ce lundi matin, le site internet et la page Facebook du service des sports de la Ville de Namur indiquaient que la piscine de Saint-Servais n’ouvrirait pas ses portes en raison d’un problème technique.

"Il s’agissait d’un problème au niveau du système de ventilation. La société de maintenance a pu rapidement résoudre le problème", a indiqué Régine Henroz, cheffe du service des sports. La piscine de Saint-Servais a ainsi de nouveau pu être opérationnelle sur le coup de 9h30.

Une bonne nouvelle puisque c’est désormais la seule piscine de la Commune dans laquelle les usagers peuvent se rendre, la piscine de Jambes étant toujours fermée depuis la mi-janvier pour une durée indéterminée. En cause: un taux de légionelles anormalement important. Cette bactérie a d’abord été détectée dans le réseau d’eau chaude puis dans le réseau d’eau froide.

Des interventions ont eu lieu, des tuyaux vétustes ont notamment été remplacés, mais les légionelles se sont répandues dans des endroits improbables. "Des investigations sont en cours pour voir si elles concernent le réseau dans son entièreté ou seulement une partie, précise Régine Henroz. Si c’est très localisé, on pourra traiter le problème assez vite mais si ça concerne tout le réseau, ça prendra évidemment plus de temps. Nous préférons donc ne plus communiquer de date de réouverture pour le moment pour ne pas générer de la déception auprès des nageurs et des nageuses." Ce qui est sûr, c’est que sa réouverture n’est pas prévue avant la mi-avril.