À l’occasion de son 175e anniversaire, l’une des plus anciennes institutions culturelles de Namur (créée le 28 décembre 1845) veut démontrer par une exposition éclairante la permanence de son esprit pionnier et la diversité de ses actions en faveur de notre patrimoine commun.

Le parcours de l’exposition est clair: des modes d’acquisition des collections, l’on passe à la conservation des pièces avant de s’attarder à leur étude scientifique et enfin, à la face visible du travail de la SAN, la médiation vers le grand public.

Vous pourrez écouter le discours inaugural du premier Musée archéologique, prononcé en 1849 par Eugène del Marmol, Président de la Société, et admirablement interprété par Bruno Mathelart. Plus loin, le visiteur sera invité à estimer le poids des ouvrages publiés par la SAN et gagnera peut-être l’une ou l’autre de ces belles éditions. A la fin du parcours, c’est entre trois œuvres majeures qu’il faudra choisir : laquelle sera proposée prochainement au classement comme Trésor par la Fédération Wallonie-Bruxelles ? La plus ancienne paire d’échasses namuroises, un askos (vase antique évoquant une outre) découvert à Flavion ou un très rare ensemble de matrices de sceaux ? Une urne permet aux citoyens d’exprimer leur préférence et de participer ainsi à la sauvegarde de notre patrimoine.

Ouvert entre 10h et 18h, aux Archives de l’Etat, Boulevard Cauchy 41 à Namur

Réservation obligatoire : archives.namur@arch.be ou 081/65.41.98.

Les amateurs de patrimoine qui n’ont pas l’occasion de se déplacer à Namur pour admirer cette exposition peuvent désormais la visiter en ligne sur le site : https://behindthemuseum.be/project/societe-archeologique-de-namur/