Ce mardi, au conseil communal, le PTB et le CDH ont déposé une motion commune pour soutenir l’ASBL Jambes 2000. Pour rappel, la Ministre de la Jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles Valérie Glatigny a décidé, suite à plusieurs manquements constatés, de retirer l’agrément de la Maison des Jeunes et donc par la même occasion de lui couper les subsides. Le Conseil a également demandé au Collège communal de réitérer son engagement à soutenir l'ASBL Jambes 2000, ce qui a été fait par la voix de l’Echevin des Sports Baudouin Sohier. 

« La convention de bail avec la Ville expirait fin 2020 mais nous l’avons renouvelée pour un an », explique-t-il. « Le subside de 7.000 euros est maintenu pour 2021 et nous donnerons ensuite 24.000 euros par an à l’ASBL pour se reloger. Cela fait des années que la maison des jeunes fait l’objet d’une attention particulière pour non-respect d’articles du décret. Huit coordinateurs se sont succédé en quinze ans. Le C.A. devait compter un tiers de jeunes de moins de 26 ans mais ce n’était pas le cas et le R.O.I. n’existait pas. L’équipe actuelle n’est pas responsable du passé mais le dernier projet envoyé n’était néanmoins pas complet. On le regrette et on l’invite à retravailler ce dossier pour récupérer l’agrément. »