Berceau historique de Namur, le site du Grognon est un lieu emblématique, cher au cœur de tous les Namurois. Un espace scénographié (tenu par le service NID de la Ville de Namur) et un espace HORECA y cohabiteront  prochainement afin de donner une identité forte et attractive à ce site emblématique. Suite à l’appel à candidature lancé par la Gestion Immobilière de la Ville de Namur, le NID (Namur Intelligente et Durable) accueillera très prochainement dans son espace Horeca un trio d’entreprises expérimentées chapeautées par une association de 4 jeunes namurois aux profils différents et complémentaires : Ludovic Vanackere de L’Atelier de Bossimé, Thierry Bachez et Sander Dethiège de Blackbird’s Gin et Benjamin Schaul, sommelier au Sens du Goût. Ces 4 personnes ont décidé de conjuguer leurs talents et leur expertise et ont proposé un projet qui a séduit la Ville de Namur.

Pour rappel, le bâtiment du NID est composé de deux niveaux : un espace scénographié, en mezzanine, au niveau de l’esplanade et un espace HORECA, au niveau des quais de Sambre et de Meuse. Au vu de la configuration des lieux, il était donc capital que le projet d’HORECA soit élaboré en cohérence avec l’espace scénographié. Les critères de sélection des candidats ont donc été pensés pour assurer cette cohérence qui permettra de donner une identité forte au bâtiment. L’offre de l’Atelier de Bossimé reflétait pleinement la philosophie et les objectifs du NID, à savoir " favoriser la transition écologique tout en étant connecté et respectueux de l’environnement". Sur cet aspect des choses, évidemment, le caractère durable de la cuisine du chef Vanackere s’est révélé être un atout indéniable. Le bourgmestre Maxime Prévot et Tanguy Auspert, échevin du patrimoine, commentent : "Leur projet colle, quasiment, à la perfection avec la philosophie des lieux : circuit-court, produits de saison, « zéro-déchet », « zéro plastique », … Et ce même jusque dans le choix du mobilier qui leur incombe : matériaux recyclés, écoresponsables, via des entreprises locales. L’expérience des acteurs, la qualité du plan alimentaire, un business plan solide faisaient également partie des critères de sélection. L’équipe travaillera en étroite collaboration avec l’équipe du service NID afin d’assurer une programmation cohérente et fournir ainsi au public une expérience unique sur ce site emblématique de Namur."

Comme annoncé dans l’appel d’offre lancé en mars 2021, le/les candidat.e.s vont devoir investir dans l’équipement de salle et de la cuisine, estimé à hauteur de plus de 200.000 euros.

Le bâtiment sera inauguré en octobre 2021.