Un corps, qui ne séjournait vraisemblablement pas depuis longtemps dans l'eau, a été repêché dans la Sambre ce vendredi vers 14h, annonce le parquet de Namur. L'identification est maintenant terminée, il s'agit bien de la dépouille du jeune homme de 19 ans disparu cette nuit dans la Sambre.

Selon les infos recueillies sur place, le jeune homme, Pablo Spinewine, originaire de Gembloux, fêtait la fin des examens avec une dizaine d’autres jeunes, à proximité du centre culturel Delta. Certains d’entre eux auraient décidé de plonger dans la Sambre. Le drame s’est produit vers 2 h du matin lorsque l’un d’entre-eux, voulant quitter la rivière, s’est agrippé à une rambarde et a été électrocuté, retombant dans l’eau. Ses amis ont appelé les secours. Les pompiers de la zone de secours NAGE ont directement entamé les recherches mais malheureusement sans succès.

Du côté de la société Ores, on confirme que les services sont intervenus sur place à la demande des pompiers. Une perte électrique provenant apparemment d’un lampadaire se communiquait à la rambarde. Cependant, précise Jean-Michel Brebant, porte-parole de la société, "le poteau d’éclairage ne fait pas partie du réseau de distribution d’électricité de la ville, il dépend du SPW (Service Public Wallonie). Ce dernier a été appelé mais vu l’urgence, les pompiers ont demandé à Ores d’intervenir sur la cabine de distribution pour couper l’électricité, ce qui a été fait".

Le parquet de Namur a mis le dossier à l'instruction.