La propreté publique est indispensable à la conservation d’un cadre de vie durable et agréable, mais est aussi essentielle au respect de l’environnement, de l’hygiène ou encore à l’attractivité d’un lieu. Elle s’inscrit dans une démarche qui prend en compte des considérations de tout ordre qu’elles soient financières (le maintien de la propreté a un coût), psychosociale et communicationnelle (qui sont les inciviques ? comment les faire changer de comportement ? et surtout opérationnelles (gestion des déchets, épuration des eaux ...).

L’espace public, où se déroule une grande partie de notre vie sociale, appartient à chacun d’entre nous. A ce titre, il mérite autant d’attention que celle que nous accordons à l’entretien de notre maison ou de notre jardin.

Des professionnels de la propreté des communes d’Eghezée, Florennes, Walcourt, Sambreville et Namur, l’intercommunale BEP Environnement et l’asbl Be Wapp sont arrivés au constat qu’il était nécessaire d’aborder des thématiques qui répondent aux interrogations et demandes des citoyens telles que : la taxe des déchets, les prescriptions du règlement général de police, les règles pour un bon tri des PMC, la réduction des déchets, le réemploi, le temps de dégradation des déchets, l’opération Grand Nettoyage de Printemps.

Pour chaque commune participante, des points plus personnalisés sont également abordés tels que : la (mal)propreté au cœur de ma commune, le calendrier de collecte, les recyparcs et les contacts utiles pour toutes questions à propos des déchets, de la malpropreté ou de l’environnement en général.

N’hésitez pas à prendre contact avec votre administration communale pour savoir comment, quand et sous quelle version (papier ou pdf) il sera disponible.