Le Gouvernement wallon a approuvé sur proposition du ministre du Logement, l’octroi d’une subvention de 25.000€ à destination de chacun des relais sociaux de Charleroi, Liège, Mons, La Louvière, Tournai, Namur et Verviers pour le fonctionnement du « capteur logement ».

Le capteur logement est un projet qui a vu le jour en 2013 dans un cadre global relatif au Housing first. Ce projet vise à favoriser l’accès au logement pour des personnes qui en sont souvent exclues.

Le « capteur de logement » accomplit les missions suivantes : la prospection de biens immobiliers et visites des logements, la négociation avec les propriétaires pour les inciter à entrer dans une « démarche de solidarité à risque limité », l’accompagnement des candidats locataires dans leurs démarches, l’élaboration du bail et de l’état des lieux. Il peut aussi jouer le rôle d’intermédiaire et de médiateur entre propriétaires et locataires et veiller à la mise en place de l’accompagnement en logement. Dans ses missions figurent aussi la gestion des relations avec l’ensemble des acteurs intervenant dans le projet, le développement de partenariats avec des acteurs sociaux et la gestion et la coordination des demandes de la part des locataires.

A ce jour, les derniers chiffres globaux indiquent que les capteurs ont, depuis leur création, permis de reloger 1149 personnes dans 746 logements.