Dans le cadre de la Déclaration de Politique Régionale 2019-2024, le Gouvernement wallon a adopté le 16 juillet 2020 un plan de rénovation de 25.000 logements publics d’ici 2024. Le Foyer Jambois va recevoir un subside de 8.896.350 euros pour la rénovation d’au moins 260 logements. "Pour chaque appel à projet auquel nous répondons, la Société Wallonne du Logement prend 75 % du coût à sa charge, cela signifie donc que nous devons tout de même trouver les 25 % restants sur fonds propres", confie L’Échevin du Patrimoine Tanguy Auspert. L’investissement global sera donc plus de 12 millions d’euros sur 4 ans.

La répartition est la suivante : 112 logements avenue du Parc d’Amée (5.700.000 euros), 124 appartements rue Major Mascaux (5.230.000 euros) et 24 appartements rue de Dave (1.260.000 euros). Le choix des projets de rénovation de logements proposé dans le plan du Foyer Jambois a été motivé sous l’angle de plusieurs approches : énergétique, salubrité, sécurité, environnementale, économique, sociale et opérationnelle. " Les différents travaux porteront sur l’isolation des toitures et des façades, les menuiseries extérieures, la ventilation, le chauffage, les installations sanitaires, l’électricité, la sécurité incendie et les ascenseurs", précise l’architecte du Foyer Jambois David Flament. "Ces derniers, au nombre de 57, avaient déjà été rénovés sur fonds propres en 2016, ce qui nous avait coûté deux millions d’euros et ici, nous allons les remplacer", ajoute Tanguy Auspert. Les logements rénovés devront atteindre au moins la certification PEB de niveau B. "42 % de notre parc mobilier est ce niveau et nous arriverons à 62 %", précise le directeur-gérant Marc Berghen.

Un autre subside de 76.000 euros est destiné à l’accompagnement social des locataires lors de ces travaux. Le Ministre wallon du Logement, Christophe Collignon vient aussi de libérer 494.362 euros dans le cadre de son "Plan d’Embellissement". Cela vise notamment les aménagements intérieurs des logements de la rue de Sedent et de la rue Charles Lamquet.

D’autres chantiers verront le jour en octobre 2021 pour se terminer en novembre 2022. "Il s’agit là de réduire la consommation énergétique de 36 logements à la "Cité du Souvenir" et 32 aux Comognes/Petit Ry, via l’isolation des toitures et des façades" explique Tanguy Auspert. Pour un montant de 3.360.000 euros subsidiés à 75 % par la SWL.

Enfin, 13 nouveaux logements sont en cours de construction aux Comognes : 4 appartements, d’1 chambre, adaptables PMR, 2 appartements de 5 chambres, 3 maisons de 5 chambres et 4 maisons de 4 chambres. Un investissement de deux millions d’euros. "Sur nos 1500 logements, nous n’en avons que 43 de plus de trois chambres. Or, il y a forcément de la demande. On favorisera la mutation interne en tenant compte de critères précis d’attribution." Le Foyer Jambois représente 15 % du parc immobilier de l’entité et d’ici 2024, 350 logements bénéficieront donc de programmes d’investissements. Pour une meilleure qualité de vie des habitants et une diminution de la facture énergétique.

Grégory Piérard