Namur Les riverains en ont marre et réclament des aménagements sur cette voirie régionale.

Durant la nuit du 7 au 8 février, vers 3 h 30, une nouvelle sortie de route a eu lieu chaussée Moncheur à Andenelle, en pleine ligne droite. Sur Facebook, un riverain commentait de la sorte : " Pour une fois, on a de la chance, la voiture n’a pas touché notre de meure mais bien le poteau juste à côté, là où il y a un arrêt de bus fréquemment utilisé par nos enfants (vos futurs électeurs) tout au long de la journée (ouf, accident de nuit). Il y a quelque temps vos formulations politiciennes m’ont envoyé d’un service à l’autre (communal, régional) mais seuls des panneaux 70 ont été pla cés de part et d’autre, pas de passage piétons en vue (il paraît qu’il faut 160 passages journaliers, de qui se moque-t-on ?), pas de flèches blanches sur fond bleu pour empêcher les dépassements (au moins cinq dépassements par jour). Quand allez-vous enfin prendre attention aux demandes de vos électeurs ? "

Contacté, ce riverain nous explique que par trois fois, des voitures ont fini leur course dans son habitation, depuis 25 ans qu’il habite à cet endroit. " Une fois cela faisait suite à un accrochage entre un camion et une camionnette, il y a aussi eu un conducteur ivre et un autre qui s’est endormi. À chaque fois, je ne suis remboursé que d’une partie des dégâts, mais surtout les assurances commencent à me considérer comme un client possédant une habitation à risque, vu la récurrence des problèmes."

Notre riverain réclame donc plus de sécurité. " Aménager un passage pour piétons alors qu’il y a un arrêt de bus serait une bonne chose quand on sait qu’il y a de plus en plus de nouveaux immeubles et donc d’enfants dans le quartier. Tout comme placer des panneaux D1 explicitant mieux l’interdiction de dépasser. À cet endroit, certains doublent et d’autres triplent même fréquemment. Je regrette aussi que l’éclairage Led s’arrête à 500 mètres de notre maison ."

JVE