Les policiers de la zone des Trois Vallées ont eu le nez fin, le 14 décembre 2017, pour démanteler un trafic de cannabis. « Ils ont été interpellés par la présence d’un individu dans un arrêt de bus d’Olloy, vu le peu de passages de bus à cet endroit », indique le parquet de Namur. Les policiers ont fait demi-tour pour procéder à un contrôle. « Entre-temps, un véhicule utilitaire s’était arrêté. Ils ont vu le jeune homme présent dans l’arrêt de bus mettre un billet de 10euros dans sa poche. » Le véhicule a été intercepté tandis que le vendeur présumé a été fouillé. Ces deux devoirs ont été positifs. « On a retrouvé 44g de stups sur le vendeur. Une perquisition a été menée chez lui et 52 sachets de conditionnement ont été retrouvés. »

Le prévenu est en aveux des faits. Il dealait depuis 2013 mais ce n’est qu’en aout 2014 qu’il est devenu majeur, raison pour laquelle la défense a demandé de réduire la période infractionnelle. Car celle-ci aura une conséquence sur les confiscations prononcées par le tribunal. A ce sujet, le parquet de Namur a requis la confiscation de 8.650euros en plus des deux ans de prison ou d’une peine de travail de 200h sur le plan pénal. Jugement le 31 mars.