Depuis ce 2 mars, se dresse dans le ciel namurois, une nouvelle grue, de plus de 30 mètres. Cette dernière a pris ses quartiers dans la cour d’honneur du Palais du Gouverneur de la province de Namur.

En effet, des travaux conséquents de restauration des charpentes et des toitures viennent de débuter. Ceux-ci se révélaient indispensables au vu de l’état des combles et, de manière générale, pour la sécurité des passants comme des occupants et visiteurs du Palais.

« Après de nombreuses années d’insistance et de persuasion auprès des différents ministres en charge du patrimoine wallon et/ou de la Régie fédérale des bâtiments, après deux années de parcours administratif, durant lesquels ont pu collaborer des agents de la Région, de l’Agence wallonne du Patrimoine, du Cabinet du Gouverneur, de la Province et d’autres horizons, les travaux ont enfin commencé », déclare-t-on au cabinet du Gouverneur.

Dans les prochains jours, on procèdera à la pose d’échafaudages ainsi que d’une toiture provisoire qui viendra recouvrir, dans une première phase, le toit du bâtiment central du Palais. Ensuite, pour la seconde phase, dans le courant du mois de septembre 2021, cette toiture provisoire sera déplacée vers les ailes gauche et droite du bâtiment.

« Bâtiment classé, de près de 300 ans d’existence, le Palais provincial avait grandement besoin d’une cure de jouvence. Ces travaux, prévus jusqu’au début avril 2022, ne sont que les prémices d’une restauration plus globale qui s’inscrit quant à elle dans une démarche durable et de sauvegarde de notre histoire au travers la préservation d’un bâtiment qui contribue au rayonnement de la province de Namur mais aussi d’un lieu de démocratie. »