Depuis 2015, répondant à un appel à projet de la Wallonie, Namur a mis en place un réseau de mobilité active traversant les anciennes communes de Jambes, Erpent, Lives-sur-Meuse, Loyers, Wierde, Naninne et Dave : toute la rive droite de la Meuse namuroise. Ce projet, mené conjointement par la Ville de Namur et l’ASBL Tous à pied, avec le soutien de la Wallonie, a pour objectif de donner à la population l’envie et les moyens de se déplacer à pied entre les villages et leurs différents pôles d’attractivité via les chemins et sentiers publics, y compris pour les déplacements quotidiens.

Une nouvelle étape a été franchie en 2020 avec le balisage de nouveaux tronçons pour arriver à un total de plus de 35 kms balisés, permettant ainsi de réaliser de vraies boucles de balades. Les possibilités d’organiser différemment les déplacements piétons des habitants de la rive droite se multiplient. En tant que Ville Capitale, Namur souhaite montrer l’exemple et être une ville qui remplit les critères d’accessibilité, de fluidité, de sécurité et de santé (la vision FAST) que la Wallonie s’est fixé pour 2030. La mobilité active est un des leviers d’actions.

Conformément à cet objectif, la Ville de Namur a remporté, en 2020, le prix de la Basket d’Or décerné par l’ASBL Tous à pied pour le meilleur projet d’aménagement piéton. Ceci grâce à la passerelle cyclopiétonne dédiée aux modes doux, « L’Enjambée », permettant de raccourcir nettement le trajet à pied ou à vélo entre Jambes et la Corbeille, et ce en toute sécurité et à l’écart du bruit des autres ponts routiers. Entre les différents projets wallons, celui de l’Enjambée a été considéré comme étant le meilleur aménagement visant à améliorer le confort et la sécurité des piéton·ne·s sur la voie publique.

Dans le cadre de la semaine des sentiers 2021 (du 11 au 17 octobre), la Ville de Namur souhaite mettre en avant ce réseau de mobilité active. Comment ? En organisant un geocaching avec à la clé 10 pass pour un aller-retour en téléphérique ainsi que des gourdes à emmener partout en balade. Le geocaching est un loisir qui consiste à utiliser la technique du géopositionnement par satellite (GPS) pour rechercher ou dissimuler des « caches » ou des « géocaches », dans divers endroits à travers le monde. Une géocache typique est constituée d’un petit contenant étanche et résistant, comprenant un registre des visites.

Pour y participer, c’est très simple. Il suffit de s’équiper de l’application gratuite Geocaching et d’envoyer, avant le 18 octobre, une selfie de vous avec chacune des 5 caches (elles sont identifiées « Semaine des sentiers 1 », « … 2 », « … 3 », « … 4 » et « … 5 ») situées le long de l’itinéraire de 7 km empruntant ces sentiers à l’adresse suivante : mobilite@ville.namur.be. Un tirage au sort sera effectué parmi l’ensemble des participants pour sélectionner les grands gagnants. 

Lien vers l’itinéraire : https://www.cirkwi.com/fr/circuit/310946-geocaching-sur-les-sentiers-dejambes-et-erpent 

Lien pour le géocaching : https://bit.ly/semainesentiersgeocachingNamur