L'Enjambée pourrait être mise en service dans sa configuration à 3 branches: 1 escalier et 1 rampe côté Jambes et seulement 1 escalier côté Grognon.

Rappelons que la passerelle cyclo piétonne reliant le Grognon à Jambes est un ouvrage commandé par la Région wallonne suite à une idée de la Ville de Namur, avec des fonds européens notamment. Voici les dernières informations officielles concernant son ouverture au public. Elles ressortent d'une question de Stéphane Hazée (Parlement wallon) au ministre Philippe Henry.

"Suite à diverses complications techniques et difficultés de gestion, la construction de l'Enjambée, la passerelle cyclo piétonne sur la Meuse à Namur, a pris un retard considérable. Son ouverture était initialement prévue au printemps 2018", rappelle le député Écolo au ministre de la même couleur.

"En juillet dernier, j’interrogeais le précédent ministre compétent pour en savoir plus sur les délais contractuels prévus pour le chantier et le nouveau calendrier prévisionnel de finalisation. Dans sa réponse, le ministre listait les dernières étapes à réaliser et annonçait une mise en service pour la fin octobre 2019. Début octobre, le SPW confirmait que le délai de conclusion des travaux annoncé pour fin octobre devait, à nouveau, être reporté, sans pouvoir fixer une date précise", fait état le Namurois en demandant une mise à jour du calendrier prévisionnel.

Le ministre wallon lui a répondu. "Depuis juillet dernier, les étapes cruciales de mise en peinture des garde-corps, essais de chargement et pose des amortisseurs ont été achevées. Les éclairages fonctionnel et architectural sont aussi installés depuis peu. Pour la suite, les étapes de finalisation du garde-corps (pose des filets et mains-courantes en bois) ainsi que des équipements de la passerelle (goulottes à vélo et bancs) seront achevées pour fin janvier 2020", annonce Philippe Henry.

"Les activités sensibles aux intempéries (telles que terrassements, pose des gradins et revêtements en béton de la place de Jambes, peintures de murs mitoyens) ou les activités qui devront succéder à celles-ci (tableau électrique dans gradin et donc mise en service éclairage, équipements de la place de Jambes) seront au plus tôt terminées fin janvier 2020, mais pourraient être retardées jusque fin mars 2020 en cas de mauvaises conditions climatiques. Les gazonnements et plantations sont quant à eux prévus pour avril 2020", énumère celui qui a repris le dossier suite à la formation du gouvernement wallon.

Résultat: l'Enjambée pourrait être mise en service dans sa configuration à 3 branches (1 escalier et 1 rampe côté Jambes et 1 escalier côté Grognon) dès le début février 2020, sauf si les conditions climatiques ne permettent pas la mise en œuvre des activités sensibles à celles-ci.

"La fabrication de la prolongation de passerelle est prévue dès le début janvier 2020 et son installation sur site pourrait démarrer dès mars-avril 2020 (coordination précise à confirmer avec travaux de l’esplanade) pour se terminer eu plus tard en même temps que la fin des travaux de l’esplanade, fin 2020", souligne-t-il. Il a toujours été prévu que l'Enjambée soit accessible au public en deux temps, la mise en fonction complète dépendant de l'aménagement complet de l'Esplanade de la Confluence.