Namur

Depuis ce matin, les habitants de l'est de l'entité de Philippeville s'inquiètent de voir de nombreuses forces de polices et militaires patrouiller avec insitance entre Romedenne et Philippeville.

Il semblerait qu'ils sont, les opérations sont toujours en cours ce midi, à la recherche d'un militaire, habitant la région de Namur, qui n'aurait plus donné signe de vie depuis dimanche matin. Il ne s'est pas non plus présenté à son travail ce lundi matin. Les recherches au sol ont reçu le renfort de l'hélicoptère de la Police Fédérale.

La personne recherchée a été retrouvée morte dans un accident

Depuis tôt lundi matin, police à moto, en voiture et même en hélicoptère sillonnaient la région comprise entre Romedenne et Philippeville. La Cellule en charge des personnes disparue avait sollicité les informations des opérateurs téléphoniques pour situer géographiquement la dernière connexion du gsm. C'est ce qui a orienté les recherches. Finalement, c'est dans le sous-bois bordant la chaussée que la voiture du disparu a été repérée. Elle avait percuté très violemment contre un arbre avant d'être projetée dans le fossé, et les taillis la rendaient invisible de la route. Le conducteur avait été éjecté et tué sur le coup. Il s'agissait d'un militaire âgé d'un peu moins de trente ans. L'identité du jeune père de famille et habitant la région de Namur n'était pas encore confirmée.

© J.O.

© J.O.

© J.O.