Depuis mars, la première vague de la pandémie de Covid19 a laissé des traces et a multiplié la réponse de la Croix-Rouge, notamment au niveau de l’aide alimentaire, avec plus de 9000 colis distribués chaque mois. Une famille sur quatre en Belgique vit dans la pauvreté et 17000 personnes sont sans-abri.

Cet hiver, du 1er novembre au 31 mars, les activités sont renforcées dans tout le réseau. L’accueil solidaire de Namur, à Jambes (rue du Trou Perdu n°7) reçoit les habitants démunis des quartiers environnants ainsi que les personnes sans-abri. Il est ouvert chaque jour, et propose petits déjeuners, sandwiches et soupe. En raison du Covid, l’accueil se déroule hélas uniquement en extérieur. « Nous disposons au besoin, si intempéries, de deux tonnelles », explique Elis Barbieri, bénévole responsable de l’accueil. « Depuis mars nous proposons également deux douches sociales qui sont désinfectées après chaque passage, ainsi que des toilettes publiques et un accès à internet. La fréquentation continue à être élevée avec 30 à 40 personnes par jour. » Un appel aux dons de vêtements chauds est également lancé (manteaux, gros pulls, écharpes...).

Malheureusement, en raison des normes sanitaires et de l’exiguïté des locaux, les bars à soupe de Gembloux, Fosses et Mettet ne pourront rouvrir cette année. Celui de Couvin sera accessible à partir de janvier, mais compte tenu du nombre de places à l’intérieur, proposera aussi un service à emporter. A noter qu’une douche sociale y est accessible tous les jours, sauf le dimanche de 10h à 12h. Le bar à soupes de Tamines s’adapte également à la situation sanitaire et proposera deux services au lieu d’un : de 11h30 à 12h30 et de 12h30 à 13h30, les mardis et jeudis. Un aménagement extérieur a été réalisé, avec tonnelle et canon à chaleur. Les douches sociales sont ouvertes les mardis et jeudis de 10h30 à 14h.

Hors crise sanitaire, l’aide alimentaire représente 500 000 € par an. Pour venir en aide aux plus vulnérables, de novembre 2020 à mars 2021, les besoins financiers s’élèvent à plus d’un million d’euros.

Pour soutenir le plan hiver de la Croix-Rouge : www.croix-rouge.be