Les policiers jemeppois en appellent à un comportement plus responsable

Les services de police communiquent de plus en plus sur les réseaux sociaux et c'est bien. C'est le chemin qu'a résolument choisi la zone de Jemeppe-sur-Sambre. Chacun dispose ainsi d'une information fiable et officielle et il devient difficile dès lors pour certains de se targuer de ne pas être aux courant des réglementations.

Mais, au-delà de l'information, ce canal permet également de faire passer des messages divers, de relever certains comportements, de mettre aussi, quoi qu'en pensent certains, une forme d'éducation à la citoyenneté.

En cette fin de semaine, les responsables policiers de Jemeppe-sur-Sambre se sont fendus d'une petite mise au point bien nécessaire. En bref: les policiers sont en première ligne sur le terrain, ils prennent des risques eux aussi. Et s'ils saluent le civisme de celles et ceux qui signalent des rassemblements qui mettent en danger la vie des gens, ils ne peuvent admettre les insultes et menaces à l'encontre de policiers qui ne donnent pas suite aux dénonciations calomnieuses ou à la délation.

Voici l'entièreté du message délivré:

"Vous êtes très nombreux à respecter le confinement ou à nous contacter pour nous demander ce que vous devez faire dans des situations bien précises et nous vous en remercions du fond du cœur. 💕

Malgré les personnes qui critiquent le fait que nous ne soyons pas partout, tout le temps et à tout moment, nos équipes tournent au maximum afin de s’assurer que les mesures dictées par le gouvernement fédéral sont bien suivies.

Nous sommes en première ligne sur le terrain, en prenant des risques et parfois au détriment de notre santé, MAIS toujours dans le but de vous servir. 😉

Après une phase de prévention, nous sommes passés à la phase de répression voulue par les Parquets. C’est malheureusement la seule façon de se faire comprendre dans certains cas.

Nous saluons votre civisme lorsque vous signalez des rassemblements de personnes qui ne veulent pas entendre le message « Restez chez vous » et mettent clairement en danger la santé des citoyens.

Par contre, nous ne pouvons pas tolérer les insultes et les menaces à l’encontre de nos policiers lorsque nous ne donnons pas suite à de véritables comportements de délation. Il y en a énormément qui dénoncent leurs voisins... 🙄
Or, certains se font livrer des repas par leurs enfants, des aidants ou des proches… mais dans le respect des règles de distanciation sociale requises.

Nous faisons de notre mieux pour tout contrôler, mais ça ne sert à rien d’insulter nos agents lorsqu’ils ne donnent pas suite à des demandes. Ni en face, ni sur les réseaux sociaux. Ça ne fera pas avancer les choses plus vite.

Passez une belle journée!"