Après avoir organisé des stages pour adultes et jeunes, après avoir mis en place une nage en Meuse sécurisée, le club de kayak & Canoë NKCC Namur et l'asbl Sambre & Meuse des scouts marins ont décidé d'ouvrir une partie de leurs installations aux personnes à mobilité réduite. Les budgets participatifs de la Ville de Namur ont permis de réaliser ce projet. "Une 2e édition met à nouveau 330.000 euros à disposition de projets citoyens", a annoncé jeudi l'échevine de la participation Patricia Grandchamps.

Un ponton adapté et un accès au sol ont été installés sur le site de la future base nautique namuroise pour offrir aux personnes atteintes d'un handicap une expérience sportive en kayak sur la Meuse. Le dispositif sera inauguré ce samedi 25 septembre.

"Des kayaks adaptés (en simple ou en double) pourront accueillir les personnes désireuses de débuter la saison prochaine", ont indiqué les initiateurs du projet.

Pour mener ce projet à bien, l'asbl Namur Kayak Canoë Club a reçu 19.200 euros lors de la première fournée des budgets participatifs octroyés par la ville de Namur.

Forte de cette première expérience inédite, une 2e édition met à nouveau 330.000 euros à disposition de projets citoyens. Une évaluation globale du processus a été menée. Le seul changement majeur est la somme maximale qui peut être demandée pour un projet. Le seuil a été fixé à 80.000 euros dans le but de favoriser l'émergence de plus de projets", a annoncé jeudi l'échevine de la participation Patricia Grandchamps

Une réunion d'information est fixée le 30 septembre, plusieurs soirées d'accompagnement sont prévues en octobre et novembre pour un dépôt des projets candidats le 6 décembre au plus tard.