Il y a toujours de l’eau dans le gaz entre les ouvriers du service travaux de la commune de Jemeppe-sur-Sambre et le Collège communal.

En octobre dernier, l’échevin Jean-Luc Evrard déclarait lors du conseil communal qu’il en avait ras-le-bol de certaines branches dudit service. Et d’affirmer que des services pourraient être externalisés. « Il y a un an et demi, je n’aurais jamais pensé à externaliser des services. Aujourd’hui, je vous réponds que oui car nous n’avons pas d’autres choix", disait-il. Des propos qui ont engendré une réaction chez les représentants des syndicats CSC et CGSP lors du conseil communal de novembre. 

Depuis, la situation ne s’est guère apaisée, malgré une réunion (décevante pour les ouvriers) entre le service travaux, les syndicats et le collège communal jemeppois. Selon nos confrères de La Meuse, un préavis de grève pour une période indéterminée a été déposé. Ils réclament « une réorganisation, une revalorisation et une analyse complète des besoins des ouvriers au service travaux de l’administration. »

Ces problèmes toucheraient par ailleurs d’autres services de l’administration.