La Ville de Namur a développé une dynamique de participation citoyenne. Un des projets phare de cette année 2020 est la mise en place de son premier budget participatif. Il s’agit de mettre à disposition des citoyens et citoyennes la somme de 330.000 € pour rendre « Namur, plus belle ensemble ! » ; pour qu’ils et elles réalisent leurs projets touchant à l’une des thématiques suivantes : l’environnement, la dimension sociale ou le cadre de vie. 

Créatifs et de qualité, les projets déposés dans le cadre de ce premier appel sont diversifiés : 55 % des projets s’attachent à un territoire, à un quartier ou un village. 35 % des projets concernent la thématique environnementale. Exemples : une mini-forêt urbaine, la protection des oiseaux, des paniers végétalisés sur les berges de la Meuse, …L'éco-consommation a également suscité des idées : transformation de productions locales alimentaires, aménagement d’un poulailler, Repair café pour l’entretien de machines à coudre,...Tout comme la mobilité douce : abris à vélo, installation d’une passerelle pour la mobilité douce, utilisation du vélo à destination d’un public précarisé, …

38% des projets visent à améliorer le cadre de vie. 12 projets concernant les plaines de jeux, d'autres ont pour objectif l'aménagement de jardins et de parcs, l'installation de kiosques, …

27% des projets comportent une dimension sociale, dont 8 projets portent sur l’inclusion de personnes en situation de handicap, alors que 8 projets favorisent les échanges intergénérationnels

44% des dossiers déposés ont une visée transversale, touchant donc à deux ou trois thématiques de l’appel à projet.

 De nombreux projets touchent également à des domaines variés tels que le sport, la culture, le folklore, le patrimoine, les fêtes, ...

Déposés le 24 novembre dernier, les dossiers ont d’abord été analysés sur le plan de la recevabilité. A présent, les services de la Ville de Namur se penchent sur l’analyse technique, à savoir si ils sont ou non faisables,  si ils concernent un projet déjà financé en tout ou en partie par la Ville,... Une fois que cette seconde analyse sera terminée, les projets retenus seront d’un part évalué par un jury composé d’expert·e·s et d’autre part soumis au vote des namurois·e·s, selon la procédure suivante : 50% des points seront attribués par les citoyens et citoyennes qui pourront voter en ligne ou sous format papier. Les 50% des points restant seront attribués par un jury d’expertes et experts indépendants qui classera les projets selon différents critères comme l'impact du projet, sa dimmension participative, pérennité et réplicabilité, sources de financement, ...

Compte tenu du nombre important de dossiers et de leur qualité, les services techniques de la Ville ont besoin d’un délai complémentaire pour étudier les dossiers. La période de vote sera donc reportée du 8 mars au 28 mars. La période de vote comporte donc 3 semaines aussi bien pour faire campagne en titre de porteur et porteuse de projet que pour voter en titre de citoyens et citoyennes.